visiter la cote vermeille
Réservez votre séjour
Votre type d'hébergement
Votre date d'arrivée
Camping Argelès sur Mer » Site de l'Anse de Paulilles

L’anse de Paulilles est un site parfait pour une escapade en pleine nature.
Etape incontournable sur la Côte Vermeille, ce recoin de paradis offre une mosaïque de paysages à couper le souffle.
Entre la mer et les montagnes, les vignes en terrasse et les forêts de chênes-liège, l’aventure le long des sentiers balisés, au cœur d’un parc naturel protégé, promet de belles surprises.

Les paysages aux Paulilles

Cette escapade permet d’apprécier de nombreux panoramas d’une beauté exceptionnelle.
Les visiteurs se laissent ici séduire par des petites plages séparées les unes des autres par des promontoires rocheux, mais aussi par des paysages aux couleurs chatoyantes, ce n’est pas pour rien si ce territoire s’appelle la Côte Vermeille.
Il suffit de regarder autour de soi pour de nombreuses plantes protéger qui se cachent dans les paysages, à l’image de l’Armérie du Roussillon, du Polycarpon de Catalogne ou de l’œillet des Pyrénées.

paysages paulilles

Les criques de la Côte Vermeille

L’anse de Paulilles fait aussi le bonheur de ceux qui préfèrent le farniente sur les plages. Le site leur réserve les plus belles plages et criques de sable, au pied du massif des Albères.
Parmi celles-ci, on peut notamment citer :

  • la plage Saint-Vincent (Collioure)
  • la plage du Racou (Argelès-sur-Mer)
  • la plage du Sana (Banyuls-sur-Mer)
  • ou encore la plage de Peyrefitte (Cerbère).
plages cote vermeille

Visiter l’Atelier des barques catalanes

L’atelier de restauration des barques catalanes est une étape incontournable aussi bien pour les amoureux de la nature que pour les passionnés d’histoire ou de culture catalane.
Ici, les charpentiers expliquent volontiers aux visiteurs que ces bateaux de pêche étaient autrefois utilisés le long de la côte méditerranéenne pour pêcher au filet anchois et sardines.
Les barques catalanes occupent une place importante dans le patrimoine maritime local.
Les artisans chargés de les restaurer partagent non sans fierté leur savoir-faire, expliquant notamment les techniques utilisées pour la rénovation de ces embarcations traditionnelles multicolores.

barques catalanes

Visiter l’ancienne dynamiterie

La présence du patrimoine ouvrier et industriel au cœur de la nature est l’une des particularités de l’anse de Paulilles et, plus largement, de la Côte Vermeille. Cette visite permet en l’occurrence de revenir sur les traces d’un site ayant abrité une industrie certes florissante mais délicate. C’est dans un parc aménagé de dix-sept hectares que l’on prend peut comprendre cette longue histoire ouvrière de cent quinze ans.
La visite est une véritable plongée dans un passé pas si lointain que cela. Nous sommes en 1870, Alfred Nobel et son associé Paul Barbe décident d’installer une grande dynamiterie en bord de Méditerranée. Cela nécessite le déploiement de centaines d’ouvriers et de milliers de tonnes de dynamite. Les affaires marchent bien, contribuant à l’essor de l’économie locale et apportant des retombées sociales significatives (école, commerces…) L’usine compte alors trente-deux bâtiments, dont sept subsistent aujourd’hui, ouverts au public.

dynamiterie paulilles
elit. suscipit dolor sit Donec libero. velit,