L’Eglise Notre Dame des Anges de Collioure


Collioure, commune incontournable sur la côte rocheuse des Pyrénées Orientales, détient une valeur culturelle importante dans la région. Un grand nombre de touristes s’y rendent durant la période des vacances pour y puiser bien-être et dépaysement. Lors de votre passage dans cette commune authentique et catalane, une visite de l’Eglise Notre Dame des Anges de Collioure s’impose.

Découvrir l’Eglise Notre Dame des Anges à Collioure

L’église Notre Dame des Anges à Collioure est facile à repérer, accrochée à un immense rocher et s’appuyant sur un ancien phare sur le port de Collioure. La tour dans laquelle se trouve son clocher est en effet un ancien phare du Moyen-âge. L’église dont le style gothique méridionale impressionne déjà, est entièrement entourée par la mer sur ses trois côtés. La construction de l’église commença en 1684 pour ne s’achever qu’en 1691 afin de remplacer l’église initiale sur les hauteurs de Collioure démolie sous l’ordre de Vaudan. Mais c’est seulement presque 100 ans plus tard que la tour fût recouverte d’une coupole pour lui donner un aspect qui ressemble plus à une église.

Le retable du maître-autel

A l’intérieur de cette église médiévale se trouvent neuf majestueux retables sculptés dans du bois doré formant un portique de trois étages : la chapelle Sainte-Lucie, la chapelle du Christ, de St Jean Batiste, de Notre-Dame du Rosaire, du saint-sacrement, de St Vincent, de St-Eloi et de Notre-Dame de Lourdes. Tout au centre est placée la Vierge de l’Assomption entourée d’angelots et de quelques apôtres. Au sommet prône le Père entre la justice et la charité. Vous y verrez également une sacristie qui contient une croix de procession du XVIe siècle, un meuble-vestiaire en bois tout droit du XIIIe siècle et quelques reliques.

Découvrir aussi à Collioure : le Musée d’art moderne et le Château Royal de Collioure.