visiter la cote vermeille
Réservez votre séjour
Votre type d'hébergement
Votre date d'arrivée
Votre camping sera ouvert du 23/04/2021 au 03/10/2021
Camping Argelès sur Mer » Découvrir la côte Vermeille

Découvrir la Côte Vermeille dans les Pyrénées-Orientales

La Côte Vermeille est un territoire d’une beauté à couper le souffle.
Elle correspond à la côte méditerranéenne des Albères au sud des Pyrénées-Orientales, allant de la plage du Racou, à Argelès-sur-Mer, à la ville espagnole de Port-Bou, en passant par Collioure.
Le littoral séduit familles, couples et groupes d’amis autant par la beauté des plages et petites criques que par la proximité de celles-ci avec les montagnes environnantes, où l’on vient chercher calme et fraîcheur.

Où se situe la Côte Vermeille ?

La Côte Vermeille est un littoral emblématique du territoire catalan, s’étendant sur pas moins de trente kilomètres.
Elle commence au pied des Albères, une barrière montagneuse qui sur plombe entre autres le littoral d’Argelès-sur-Mer.
Elle passe par plusieurs destinations balnéaires situées au sud : Collioure, puis Port-Vendres, Banyuls-sur-Mer et Cerbère.
La Côte Vermeille se prolonge jusqu’à la frontière espagnole, à Port-Bou.

Que voir sur la Côte Vermeille ?

Trésors naturels et villages typiques se succèdent sur la Côte Vermeille. Les visiteurs ont en outre la chance de découvrir toute une mosaïque de paysages, faite de plages paradisiaques, de petites criques et de vignobles.

  • Collioure
    Situé à 25 km au sud de Perpignan, Collioure, berceau du fauvisme en peinture, abrite le Musée d’art moderne et de nombreuses galeries. Le village est considéré comme le « joyau de la Côte Vermeille », autant pour la beauté de ses paysages que pour la richesse de son patrimoine historique et culturel. Parmi ses incontournables figurent notamment le clocher-phare de l’église Notre-Dame-des-Anges, un château royal, les maisons colorées du quartier du Mouré ou encore le port.
  • Fort Saint-Elme
    Situé à une demi-heure de Collioure, l’édifice offre une vue imprenable sur le village, la mer, les montagnes et la plaine du Roussillon. Construit au 16ème siècle par Charles Quint pour protéger la capitale et verrouiller la route de Barcelone, le fort sera remanié au 17ème siècle par le marquis de Vauban, l’architecte militaire de Louis IV.
  • Cellier des Dominicains
    Cette coopérative vinicole voit le jour en 1926 dans une ancienne église du couvent des Dominicains, qui date du 13ème siècle et a connu son apogée au milieu du 15ème siècle, du temps du roi Jacques II de Majorque. Les visiteurs se pressent ici notamment pour déguster le Banyuls, le vin doux de la région.
crique cote vermeille
  • Route de la corniche
    De Collioure à Cerbère, de beaux paysages se dévoilent sur la route de la corniche : criques et plages en contrebas, vignes et montagnes.
  • Port-Vendres
    Port-Vendres est une destination typique catalane. La ville est à la fois station balnéaire, port de plaisance et port de pêche. La Cité de Vénus figure parmi les incontournables de Port-Vendres. C’est la route menant depuis le port jusqu’au cap Béar, conduisant à un étrange phare de métal rouge et blanc. Si le parcours peut être physique, ceux qui arrivent là-haut pourront profiter d’une vue imprenable couvrant la Côte Vermeille jusqu’à l’Espagne.
  • Site des Paulilles
    Situé à 3 km de Port-Vendres, ce site classé réserve des trésors naturels, dont les belles plages à l’Anse de Paulilles, entre le cap Béar et le cap Oullestreil. Il est également connu pour son patrimoine industriel, les visiteurs pouvant notamment s’initier aux secrets de fabrication des barques catalanes au pied des Albères.
port-vendres cote vermeille
  • Banyuls-sur-Mer
    Cette station balnéaire est la ville natale d’Aristide Maillol, peintre, graveur et sculpteur, connu notamment par sa vision synthétique, axée sur l’arrangement des masses et la rupture radicale de l’art descriptif du 19ème siècle. Le port et le vieux quartier font partie des points d’intérêt de la ville, qui offre par ailleurs de nombreuses activités à faire en famille. Elle a donné son nom à un vin doux qui se déguste dans les restaurants et les caves locales, accompagné de foie gras, fromage ou dessert.
  • Sorède
    Sorède est avant tout connu pour sa tradition manufacturière ancestrale de fabrication de cravaches et fouets destinés à la pratique équestre. La Vallée des Tortues, un parc zoologique dédié à ces animaux, fait partie des incontournables du village, en particulier quand on voyage avec des enfants.
  • Cerbère
    Dernière ville avant la frontière espagnole, entre mer et montagne, Cerbère est une ville où il fait bon se promener, sur sa plage de galets, son ports ou dans ses rues. Pour profiter d’une belle vue panoramique, il faut se rendre au phare solaire du cap Cerbère. Le site permet d’admirer le cap Creus et la Costa Brava. La ville est aussi connue pour sa réserve marine naturelle de 650 hectares où se trouvent de nombreux centres de plongée.
banylus cote vermeille

Carte de la côte Vermeille dans les Pyrénées Orientales

nunc commodo ut ut ut libero Sed risus id, in vulputate, facilisis