Le Fort Liberia à Villefranche de Conflent


Le Fort Liberia est un monument remarquable construit par Vauban vers la fin du 17ème siècle. Il surplombe fièrement la commune de Villefranche-de-Conflent, au croisement des vallées de la Têt, de la Rotja et du Cady. Ce fort est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2008 et est classé parmi les monuments historiques du Languedoc-Roussillon en avril 2009. Ce site était autrefois une prison d’Etat où étaient enfermés les responsables de l’affaire des poisons durant le règne de Louis XIV (1682-1683). Deux siècles plus tard, le Fort Liberia est passé entre les mains de M. Laurens, mais rapidement revendu en 1955 à M. Marcel Puy. Aujourd’hui, il est ouvert au grand public.

Visiter le Fort Liberia à Villefranche de Conflent

Pour aller au Fort Liberia, vous pouvez prendre la navette depuis Villefranche-de-Conflent ou emprunter le sentier de randonnée qui se trouve près du point de départ du Train Jaune. Vous avez également la possibilité de monter l’escalier souterrain pour y parvenir. Une fois arrivé sur les lieux, vous serez émerveillé par la beauté authentique de ce site. Ce dernier se dresse sur 3 niveaux, dont le premier comporte une chapelle, une crypte ainsi que des postes de gardes. Le deuxième niveau est comme une sorte de muraille intérieure percée de deux portes. Ce niveau été un lieu où on tirait les canons et sur lequel l’armée menait la contre-attaque en cas d’invasion. Vous trouverez dans ce niveau un château d’eau pouvant contenir 70 000 litres qui servait de réserve en cas de besoin. Quant au troisième niveau, il comprend un système de défense, une prison pour les dames et un souterrain. En vous rendant dans ce lieu historique, vous bénéficierez d’une visite commentée durant laquelle un guide vous en dira plus sur l’histoire de cette forteresse. Le Fort Liberia possède également un restaurant où vous pourrez déjeuner et vous rafraîchir en famille.

Le souterrain du Fort Liberia

Le Fort Liberia abrite le plus long souterrain du monde entier. On le surnomme « souterrain des mille marches », mais en réalité, il n’en compte que 734. Ce site a été construit par Vauban entre 1850 et 1853. Les marches de cet interminable escalier sont faites en marbre rose et sa voûte, en pierres taillées. Ce souterrain relie le Fort Liberia à la commune Villefranche-de-Conflent. Sur le chemin de ronde enveloppé de balustres, vous aurez une magnifique vue sur les vallées avoisinantes.
Le souterrain du Fort Liberia est très prisé par les vacanciers qui souhaitent visiter le fort.

A découvrir pendant les vacances camping à Villefranche de Conflent : les remparts et le Train Jaune.